C2J Loisirs toujours leader du gonflable

De l’animation sans trou d’air  !

Rares sont désormais les campings qui ne proposent pas au moins uns structure gonflable, que ce soit pour créer à moindre frais un pôle d’animation pour les plus petits ou pour créer l’événement avec des modèles plus spectaculaires et faire du profit. Cependant, la limite entre source de profit et source d’ennuis est souvent ténue. Voici quelques pistes de réflexions pour faire pencher la balance du bon côté.

Facile à installer !
Contrairement à une aire de jeux, une structure gonflable ne nécessite aucun terrassement, il suffit juste d’un sol propre et plat. 
De toute manière, les marques sérieuses vous proposeront votre modèle avec une bâche ou mieux encore une toile de paillage qui a le mérite de préserver l’herbe sur laquelle on l’installe en la laissant « respirer ». La structure doit être ancrée au sol à l’aide de piquets fournis dans le kit d’installation et un sol amortissant doit être disposé en entrée et en sortie, c’est tout ! Autre attrait de la structure gonflable, selon la loi, elle n’entre pas sous le coup d’une obligation de surveillance par un personnel dédié, mais doit être supervisée. En d’autres termes, cela signifie qu’un membre du personnel doit pouvoir intervenir rapidement pour faire respecter les règles d’utilisation et éviter les débordements de toutes sortes. Raison de plus pour ne pas l’installer au fond du camping mais à portée de regard, pas loin du bar ou du restaurant par exemple. De cette manière, il est probable que les parents consommeront en surveillant leurs enfants.

Entretenir pour garder longtemps !
Enfin, en respectant deux règles, vous éviterez que votre structure devienne une source d’ennuis. D’une part, au moment de choisir le modèle, privilégiez les marques ayant pignon sur rue et ayant un vrai service après-vente ?, une structure inutilisable en pleine saison, c’est ennuyeux ! L’autre règle concerne l’entretien. Résumer une structure gonflable à « poser, gonfler, dégonfler, plier et ranger » est un raccourci pour le moins vertigineux et vous expose à quelques désagréments. Suivez scrupuleusement les instructions données par le constructeur, un bon hivernage est gage de longévité. Sachez, par exemple, qu’avant d’être repliée en fin de saison, une structure gonflable doit être lavée, mais surtout soigneusement séchée à l’extérieur et à l’intérieur, faute de quoi, vous risquez quelques mauvaises surprises au moment de la remise en service. 
La référence C2J Loisirs facture un hivernage aux alentours de 500€ H.T., pour ce prix, l’entreprise assure le rapatriement dans ses locaux, le lavage, le séchage, des réparations (sur devis), en prime l’entreprise vous délivre un certificat de contrôle.

Partager cet article